Beaujolais Nouveau


Depuis de nombreuses années, le 3ième Jeudi de Novembre, c’est le même rituel dans le beaujolais et sur la région lyonnaise. Le beaujolais nouveau coule sur la région. Cette année, je ne suis pas allé dans un des petits villages du beaujolais, mais je suis allé voir dans les rues du vieux Lyon, si le beaujolais était toujours considéré comme le 3ième fleuve de la ville.

J’y suis arrivé tôt. Les commerçants, devant les bouchons, attendaient le client. Ici et là, quelques groupes, quelques couples se délectaient du breuvage, accompagné des traditionnels grattons lyonnais, sur les tables sorties dans la rue pour l’occasion.

Plus tard dans la soirée, les rues se remplissent, les gens rient, la bonne humeur règne. L’arrivée d’une fanfare réchauffe la soirée, le beaujolais nouveau coule, les rues du vieux Lyon s’animent. sur les bords de Saône, le brouillard commence à tomber, Notre dame de Fourvière se cache alors, comme pour fermer les yeux sur les excès des gones et laisser le troisième fleuve de Lyon prendre possession de la vieille ville…

 

 

 


Laisser un commentaire